Domaine Chandon de Briailles, Les Maréchaudes 2018 Rouge

Domaine : Domaine Chandon de Briailles

Région : Bourgogne

Cuvée : Les Maréchaudes

Couleur : Rouge

Millésime : 2018

Format : 75cl

Appellation : Corton Grand Cru

  • Provenance : Directe

  • Disponible

279,00 €
  • Livraison rapide et garantie
  • Retrait gratuit à La Cave du Château
  • Parfaite provenance et conservation
  • Paiement sécurisé
Le producteur

Domaine Chandon de Briailles

Créé en 1834 par Claude Guillemot, le domaine Chandon de Briailles a constitué son vignoble tout au long du XIX è siècle, à travers un chapelet d’appellations toutes situées en Côte de Beaune. Dès 1900, le domaine comptait 14 ha de vignes et se répartissait entre les terroirs de Pernand-Vergelesses, Savigny-lès-Beaune et la Montagne de Corton. Nadine de Nicolaÿ, descendante par alliance du fondateur, reprit en main la propriété en 1980. Tandis que les vins avaient toujours été vendus au négoce beaunois, elle vinifia l’intégralité de la récolte 1982 et commença à se constituer une clientèle. Bientôt surnommée « la comtesse en baskets », elle troqua en 1988 les désherbants chimiques contre le travail mécanique des sols. Son fils François, impliqué dans le commerce du vin la relaya en 2001. Persuadé du bien fondé des méthodes biodynamiques, il entama la conversion officielle du domaine en 2008 (label Demeter). Depuis lors, le domaine progresse chaque année et redouble d’ingéniosité pour travailler ses terroirs avec doigté. Cinq chevaux sont employés pour travailler les sols du domaine depuis 2015. Les épandages de soufre fleur ont été remplacés par du lait écrémé à l’efficacité prouvée contre l’oïdium. Ainsi, aucune dose de soufre -autre que celle ajoutée dans les vins- n’est décelée par les laboratoires. Lors des vinifications, les grappes de pinot noir sont encuvées entières dans des cuves tronconiques saturées en gaz carbonique. La fermentation démarre toute seule sous l’action des levures indigènes. Le chapeau est légèrement arrosé, puis un ou deux pigeages sont effectués afin de libérer un peu de sucre. A l’issue des macérations, le vin de presse est assemblé au vin de goutte en cuve inox. Le moût s’écoule par gravité en pièces de 228 l dans lesquelles il terminera sa fermentation. Après un élevage qui peut durer jusqu’à 20 mois, les vins sont assemblés en masse et sulfités à des doses très faibles, autour de 25 mg/l de SO₂ total. Certaines mises en bouteilles sont effectuées sans ajout de SO₂. Les vins ne sont pas filtrés. Pour les vins blancs, les chardonnays sont foulés puis pressés dans un pressoir vertical. Au bout de 36 heures de sédimentation, le moût est transvasé en demi-muids de 500 à 600 l voire en foudre de 10 hl. Les fermentations peuvent durer de deux mois à un an. L’élevage en fûts sur lies se déroule dans les mêmes contenants et se poursuit environ dix-huit mois selon les crus. Les vins blancs en bouteilles (avec ou sans soufre ajouté) ne sont pas marqués par l’élevage sous bois mais bien plus par la salinité du terroir. Le pernand-vergelesses 1er cru île des vergelesses est une des bouteilles les plus remarquables du domaine avec le somptueux corton blanc. Ce dernier est issu de trois parcelles (0,6 ha en tout) de chardonnay -dont du Corton-Renardes- originellement destinées aux rouges. Mais ces hauts de coteaux riches en éboulis calcaires donnent depuis longtemps un grand cru blanc d’une minéralité éclatante destinée à une grande garde. En rouge, si les vins de Savigny expriment parfaitement l’élégance des vins du village (les Fourneaux ou le 1er cru les Lavières), les pernand-vergelesses rouges se révèlent plus structurés. Le premier cru îles des vergelesses rouge possède un équilibre tannins/chair des plus remarquables. La lecture des terroirs de Corton est d’une étonnante précision avec un corton-maréchaudes plus immédiat et plus facile que les bressandes, seigneurial. Quant au Clos-du-Roi il donne un vin de très longue garde doté d’une masse tannique plus marquée. Le domaine envisage d’accroître la densité de plantation de ce dernier pour atteindre plus de 13000 pieds/ha. Voici en résumé quelques-unes des plus belles bouteilles produites au nord de la Côte de Beaune.

Découvrir

Vins du même producteur

Voir plus

Vous aimerez aussi