Champagne Coessens, rosé Rosé

Domaine : Champagne Coessens

Région : Champagne

Cuvée : Rosé

Couleur : Rosé

Millésime : Non millésimé

Format : 75cl

  • Provenance : Directe

  • Disponible

Plus de détails

Arômes : fruits rouges, framboise, cerise, minéral, longueur

Cépages : Pinot Noir 100%

Prix Spécial 43,00 € Prix normal 49,00 €
  • Livraison rapide et garantie
  • Retrait gratuit à La Cave du Château
  • Parfaite provenance et conservation
  • Paiement sécurisé
Le producteur

Champagne Coessens

A Ville sur Arce, dans l'Aube, la famille Coessens détient le lieu-dit Largillier en monopole. A travers ce terroir exceptionnel, la maison isole plusieurs sous parcelles afin de nous livrer les lectures plurielles d'un seul cépage : le pinot noir. Si Largillier revêt mille manteaux, l'ensemble de ce terroir est en tout point comparable au sous sol du Kimméridgien typique de Chablis, avec des bancs d'argile et de calcaire. La teneur en argile oscille en moyenne entre 25 et 35 %. Elle est très probablement à l'origine de la toponymie du site et confère aux champagnes toute l'identité du lieu. De cette pluralité géologique, Jérome Coessens dessine quatre lieux dits, et une gamme étoffée de huit cuvées, toutes millésimées. Le Brut Nature est issu de la sous parcelle la plus calcaire. Le champagne s'exprime à travers une grande salinité, un véritable squelette de minéralité. Le Blanc de Noirs quant à lui est la réunion de deux sous parcelles plus argileuses, la sensation tactile éprouvée à la dégustation est confortable, sphérique. La Maison produit l'un des plus grands rosés de saignée qui soit. Les grappes de pinot, cueillies à parfaite maturité, sont foulées au pied. Le jus, au contact des peaux, libère toute la complexité du pinot noir. Un champagne de choix qui tiendra tête aux accords les plus épicés (foie gras au piment d’Espelette, crevettes aux baies roses L'intérêt de Jérome Coessens pour le parcellaire n'est pas sans rappeler une approche typiquement bourguignonne. Cet attrait pour la Côte d'Or le mène à créer deux cuvées en coteaux champenois, issues de la même parcelle mais travaillées différemment. Le premier vin est une vendange totalement égrappée, le second est vinifié en grappes entières. Pour se faire, Jérome se rapproche d'Yves Confuron, grande figure de Vosne Romanée. La vendange intégrale macère pendant trois semaines et repose en fûts bourguignons presque trois ans. 1000 bouteilles seulement de ce bijou sont produites lors des plus belles années. L'équilibre est flamboyant, et rivalise avec les plus beaux premiers crus nuitons.

Découvrir

Vous aimerez aussi